Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoire d'en poudre

La photo du jour - 57.

12 Mai 2015 , Rédigé par Merode Vercelli Publié dans #Poésie

La photo du jour - 57.

La photo du soir. 20 12 12.

Toi, je t'aime ! - Pourquoi dites-vous
Toi je t'aime, quand vous passez
dans ma proximité ? - Mais, je n'ai rien dis !
- Si, si, j'ai très bien entendu.

- Je vous jure, je n'ai absolument
rien dit ! Chaque fois que nous nous sommes
croisés, je suis resté muet de stupeur.
- Je l'ai entendu dans le bruit de l'étoffe

quand nous nous sommes frôlés : Toi,
je t'aime, avez-vous dit. Là, à l'instant,
mais aussi chaque fois que vous avez l'occasion
de m'approcher : Toi, je t'aime.

- Je suis désolé, vraiment, je ne le fais pas
exprès. Je ne prononce même pas les mots
dans ma tête, cependant, je n'y peux rien,
chaque fois que j'entre dans le champ

d'attraction de vos phéromones,
ces mots font boule de feu et incendient
toutes mes pensées, ils se mettent à hurler,
me figent en un sourire stupide, on les lit

dans mes yeux peut-être, dans mes gestes
tétanisés, dans le rose fleuri sur mes joues,
dans une transpiration soudaine au niveau
du cou, il gonflent ma braguette...

Pardon, je ne voudrais pas vous choquer.
Je ne voulais pas être désagréable...
- Je n'ai pas dit que vous étiez désagréable.
C'est même très flatteur. Assez excitant.

Pour tout avouer, je voulais confirmer.
Je me demandais juste, pourquoi,
à chaque fois, quelqu'un prononçait en moi
la phrase : J'aime que tu m'aimes.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article