Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoire d'en poudre

Histoire d'en poudre - 15.

22 Novembre 2014 , Rédigé par Merode Vercelli Publié dans #Poésie

Histoire d'en poudre - 15.

BAL DES PETITES SOUFFRANCES

Il arrive dans la journée, dans l’une de
ces innombrables journées ordinaires,
dans la fusée précipitée contre la mort
- n’est-ce pas - de ces désolantes journées,

que je vous perde, conscience de mon
corps fragile et amour de ma vie unique.
Ma tête n’est plus d’aucun poids. Les
décors sans attrait, toujours les mêmes,

glissent contre la paroi de mes yeux comme
la pluie à la fenêtre. Des bruits indifférents,
le rap infernal du vieux monde, s’enfoncent
entre mes oreilles comme en une forêt

obscure pour y étouffer. Mes mains
automates s’agitent et mes pieds dansent
sur la corde tendue des parcours obligés.
Ainsi des tâches s’accomplissent,

futiles et utiles, et qui ne me concernent
pas. Pour lesquelles je n’éprouve aucun
goût. Dans le berceau desquelles, mon
âme, tu vomis. Et puis, quand je reviens

à moi, je me mets à souffrir. Je souffre
pour ma liberté blessée qui a mal aux yeux
et mal aux oreilles au point de vouloir
les boucher, qui cogne de ses poings

meurtris contre le mur douloureux de mon
crâne et dont les pieds saignants sautent
affreusement comme un enfant mal élevé
sur le matelas épuisé de ma cervelle molle.

De ma cervelle empaquetée par la loi de
la peur, par la loi de la prose, la loi du vice
et celle à la ficelle du boucher au couteau
traversé d’éclairs, pareille à une paupiette.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article